Présentation

L’Union des Organisations Islamiques de France est une fédération (association type loi 1901)  regroupant plus de 250 associations musulmanes réparties sur tout le territoire français.

Elle a été créée en juin 1983.

 

Depuis sa création,  les valeurs et les actions de l’UOIF sont basées sur une lecture authentique et ouverte de l’islam, lecture dite du « juste milieu » qui prône la prise en compte du contexte socio-culturel dans la pratique et les discours religieux.

 

Cette lecture adoptée par l’UOIF a permis de développer une pensée et des positions conformes à l’islam tout en intégrant le cadre républicain français.

 

Aussi, l’UOIF participe auprès des musulmans en France à une prise de conscience individuelle et collective de la nécessité d’une citoyenneté responsable et active.

 

Son action s’étend sur toute la France et sa finalité première est d’aider les musulmans de France à vivre et pratiquer leur religion dans la sérénité, la dignité et en harmonie avec leur environnement.

 

Dès  les années 80, l’UOIF a œuvré pour la communauté musulmane en prenant en compte deux besoins principaux : d’une part, promouvoir la compréhension de l’islam à travers des responsables religieux formés et des lieux de culte dignes, et d’autre part, unir les acteurs associatif communautaires.

 

L’UOIF a donc travaillé sur la problématique de la formation des imams et a participé à la création du premier institut de formation dédié en France. L’UOIF s’est par ailleurs engagée pour ouvrir des lieux de culte dignes et permettre ainsi une pratique religieuse sereine.

 

Parallèlement, l’UOIF a pris le parti de réunir les acteurs associatifs musulmans en participant à toutes les initiatives ou en impulsant des rencontres et rapprochements.

 

De façon plus institutionnelle, l’UOIF a également participé à la mise en place d’une plateforme de coordination entre les rares fédérations musulmanes de l’époque. Cette coordination avait pour vocation de rapprocher les acteurs de l’Islam. En 1990, nous fûmes partie prenante du Conseil de réflexion sur l’islam en France (CORIF) impulsé par Pierre Joxe alors  ministre de l’Intérieur et qui a abouti à des réalisations concrètes tel que le début d’organisation du culte musulman auprès des soldats français de confession musulmane.

 

Nous avions participé, à partir de la fin de l’année 2000, aux travaux initiés par Jean-Pierre Chevènement, ministre de l’Intérieur de l’époque et qui furent repris, à sa succession, par Nicolas Sarkozy, afin de procéder à la création du Conseil Français du Culte Musulmans (CFCM).  En remportant, à plusieurs reprises, les élections qui se sont tenues au sein de cette instance, l’UOIF a prouvé sa présence incontestable sur le terrain. Cette proximité avec le terrain continue à instaurer des relations de confiance entre nous et l’ensemble des acteurs notamment les élus locaux.

Copyright UOIF 2013. Tous droits réservés - Powered by UOIF