Menace sur la ville sainte

Ce mercredi 6 décembre, de manière unilatérale et en rupture totale avec tous ses prédécesseurs, le Président des Etats-Unis, Donald Trump, a reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël. M.Trump a également exigé le transfert de l’ambassade américaine de Tel-Aviv vers Jérusalem.

 

Cette décision a été condamnée unanimement par la communauté internationale (exception faite de l’Etat d’Israël) pour laquelle la ville « trois fois sainte » bénéficie d’un statut international particulier et dont la souveraineté des palestiniens sur toute la partie Est est stipulée.

 

Par cette déclaration, le président Trump choque le monde. Il ferme la porte à toute perspective de paix. Cette décision porte atteinte, une fois de plus, aux millions de palestiniens qui vivent sous l’occupation en assombrissant un peu plus un avenir déjà noirci par l’injustice et l’arbitraire.

 

Symbole de paix et de spiritualité pour les trois grandes religions monothéistes – et par conséquent pour la majorité des 7,5 milliards d’êtres humains vivant sur Terre – par cette provocation, le président Trump prend le risque inouï de déclencher un conflit dans une région déjà fragilisée.

 

Musulmans de France réprouve sans ambiguïté la position américaine.

 

Musulmans de France exprime sa plus vive inquiétude quant à la situation globale de la région et des territoires occupés.

 

Musulmans de France tient à saluer la France qui fait preuve de lucidité et de retenue.

L’Union européenne s’est également exprimée en ce sens ainsi que tous les pays qui ont témoigné à la défaveur de l’adminstration Trump.

 

Musulmans de France appelle la communauté internationale, à travers ses instances, l’Union Européenne et la France à contrecarrer la voix américaine et à soutenir tout processus de paix garantissant les droits des palestiniens, conformément aux conventions internationales.

 

Musulmans de France,

La Courneuve, le 7 décembre 2017.

Commentaires (0)

*

Copyright UOIF 2013. Tous droits réservés - Powered by UOIF