Les musulmans de France se sentent humiliés - L'Union des Organisations Islamiques de France

Les musulmans de France se sentent humiliés

5

Commentaires (5)

*

  1. Oum youssef

    السلام عليكم ورحمة الله
    Pourquoi vous parlez de musulmans humiliés, on ne l’est pas et on ne le sera jamais dites plutôt qu’il y’a des têtes et pas de simples têtes celles qui ont toujours la haine et le le chic de remonter les français par leurs propos haineux le crier dans les médias sans avoir froid aux yeux contre nous pour de simples habits ordinaires qu’ils voient tous les jours , pantalon/tunique et foulards , ce qui est dérisoire c’est de prendre prétexte et s’acharner d’une manière totalement ridicule et abjecte, ce sont eux qui sont humiliés, Mr kbibech qui tournait autour du pot sans avoirs montré son indignation ni son imprehension pour cet acharnement lors de son intervention à la télé. Tant que vous condamnez par des emails et par des paroles futiles attendez à plus d’attaques et cela aussi c’est un terrorisme d’un autre genre.

    1. frikia

      Je suis d’accord avec vous, mais les médias n’invitent que ceux qui disent ce qu’ils veulent entendre, voir même ceux qui dénigrent, comme ce journaliste (anciennement d’El watane – Alger) qui lui est invité sur toutes les chaînes et qui ment à faire pleurer.
      Sincèrement

  2. Paulo

    La République garantit la liberté de croire ou de ne pas croire à tous les citoyens . Néanmoins, chaque citoyen lorsqu’il évolue dans l’espace public se doit de mettre en avant se qui le rattache aux autres membres de la communauté nationale . Le port de signes distinctifs, qu’ils soient religieux ou non, est de nature à remette en cause le lien civique car il assigne a priori à l’individu une identité particulière au détriment de toutes les autres identités possibles. Ainsi, la limitation (et non l’interdiction) des signes d’appartenance dans l’espace public n’est pas une atteinte aux libertés individuelles, puisque ces dernières sont garanties dans l’espace privé, mais un moyen de tisser du lien social entre des personnes de culture, de condition, ou d’origine différentes . Être citoyen c’est accepter de ne pas imposer à l’autre son identité particulière. C’est cette « pudeur citoyenne » qui est la mieux à même de maintenir la cohésion sociale dans une société multiculturelle et d’éviter le développement du communautarisme.

  3. DJERRAD

    Bonjour,
    Oui, je me sens stigmatisée, oui, je me sens humiliée, par les médias, par la plupart des politiques, et à force d’entendre « ‘l’islam » en boucle sur tout et rien, sur toutes les chaînes et radios, les gens dans la rue nous agressent, alors qu’en 65 ans je n’ai jamais ressentie le racisme (je ne sais pas si c’est- de la chance, mais je ne suis pas très typée). Mais aujourd’hui, c’est partout et c’est triste bien plus qu’odieux ou minable.
    Un pays des droits de l’homme qui insulte une partie de son peuple, ce n’est pas normal et je suis triste et malheureuse. Je n’ai pas à aller ailleurs car c’est mon pays, je suis née française, ma famille a combattue lors des 2 guerres pour la libération de la France, donc, j’y suis, j’y reste et franchement je ne vois pas ou aller.
    Je n’arrive pas à comprendre pourquoi, les sois-disant représentants des musulmans ne parlent pas, ne font rien…
    J’admire les autres religions pour le soutien qu’ils ont envers leurs familles de même confession, alors pourquoi pas les musulmans ?
    Pourquoi le gouvernement veut s’ingérer dans l’islam et pas les autres religions ? Nous ne sommes pas des enfants, c’est aux musulmans de se prendre en charge. Et Franchement, avec tout le respect que j’ai pour M. Chevènement, il n’a rien à faire avec l’islam et il n’y connaît rien. N’y a-t-il aucun politicien français musulman qui peut s’en occuper (pourquoi pas une femme?), à moins que ce soit pour nous contrôler. J’ai peur, car, je me souviens des débuts de la stigmatisation des Juifs avant la guerre et ce qu’ils ont du subir, je redis, c’est triste.
    Très sincèrement
    Une Française de 65 ans et qui aime la France.

  4. LE GALL

    Beaucoup de Français non Musulmans comme moi vous soutiennent. N’attendez aucune aide du gouvernement français actuel qui n’est que l’ambassade d’Israel. Au sujet de l’incident du restaurant de Trembley et des deux jeunes filles virées : Imagine-t-on un restaurateur refuser une table à deux hommes en kippa, portant papillotes et barbe ? … Valls sous ordre du CRIF aurait fait fermer ce restaurant dans l’heure !

Copyright UOIF 2013. Tous droits réservés - Powered by UOIF