Attentat de Christchurch. Richard Ferrand en visite dans une mosquée de Quimper (Ouest-France)

Au moins 49 personnes sont mortes, vendredi 15 mars, dans des attaques contre deux mosquées bondées à Christchurch, en Nouvelle-Zélande. À Quimper, juste avant la prière du vendredi, Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale, s’est rendu dans l’une des mosquées de la ville.

Au moins 49 personnes sont mortes, vendredi 15 mars, lors d’attaques commises contre deux mosquées bondées à Christchurch, en Nouvelle-Zélande. Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale et député du Finistère, s’est rendu dans la mosquée de Penhars, à Quimper.

« J’ai été profondément choqué par l’acte terroriste qu’ont subi de très nombreux Néo-Zélandais. Il m’a semblé pertinent de venir partager mon émotion avec ceux et celles qui pratiquent cette religion en Finistère et qui se sentent forcément atteints », a indiqué Richard Ferrand.

« Beaucoup d’actes de barbarie terroriste ont pour cible les lieux de cultes. Qu’ils s’agissent des églises, des synagogues ou des mosquées. Je le redis, nous condamnons fortement ces actes » , a-t-il poursuivi.

La communauté musulmane touchée

À l’heure de la prière, la communauté musulmane de Quimper se disait « fortement touchée » , par la voix du président de l’association culturelle et cultuelle des musulmans quimpérois. « Je les sens émus et comme ayant à cœur d’expliquer que tous ceux qui utilisent quelque religion que ce soit sont des usurpateurs qui ne sont pas fidèles aux enseignements des grandes religions monothéistes » , a ajouté Richard Ferrand.

 

SOURCE : OUEST FRANCE

https://www.ouest-france.fr/bretagne/quimper-29000/video-attentat-en-nouvelle-zelande-quimper-richard-ferrand-se-dit-profondement-choque-6264392

 

Commentaires (0)

*

Copyright UOIF 2013. Tous droits réservés - Powered by UOIF